Rio en 3 jours

Les plages de Copacabana et Ipanema, Vidigal et les Dois Irmãos, Grumari, Guaratiba, la forêt de Tijuca, le jardin botanique … et on en passe . Autant de lieux magiques de Rio qui mériteraient une journée complète à eux seuls !

Mais le temps est souvent compté pour les visiteurs de passage dans la Ville Merveilleuse.. Nous vous proposons donc d’optimiser votre séjour grâce aux formules suivantes.

Votre programme

Jour 1 – Corcovado, Santa Teresa, Lapa

  • Après le petit déjeuner, direction le Christ Redentor
  • Puis direction Santa Teresa, illustre quartier du Rio colonial
  • Visite du Parque das Ruínas et d’une maison d’architecture française
  • Déjeuner au restaurant Aprazivel
  • Après le déjeuner, découverte des fameux escaliers Selaron
  • Retour à votre hôtel en fin de journée

Jour 2 – Pain de Sucre, Centre historique, Forêt de Tijuca

  • Après votre petit déjeuner, direction le Pain de Sucre
  • Puis en route vers le centre de Rio
  • Visite du Théâtre Municipal, de la Bibliothèque Real Gabinete Português, du marché populaire Saara, de la confeiteria Colombo, de la praça XV, de la praça Maua et son extraordinaire musée de Amanhã , ainsi que le monastère São Bento
  •  Déjeuner dans un « restaurant au kilo« 
  • Après le petit déjeuner, passage devant le légendaire Maracanã avant de se rendre à la forêt de Tijuca
  • Au retour, passage par la Vista Chinese

Jour 3 – Burle Marx, Guaratiba et Grumari

  • Après votre petit-déjeuner, en route pour le site de Burle Marx
  • Visite de la mangrove de Guaratiba ( bateau, stand-up paddle , kayak)
  • Direction la « plage Abricot« , petit bout de paradis
  • Dégustation d’un poisson braisé et caïpirinhas dans la réserve naturelle de Grumari
  • Passage par le quartier Barra de Tijuca
  • Retour à votre hôtel en fin de journée 

 

En détails…

Jour 1 – Corcovado, Santa Teresa, Lapa

Après votre petit déjeuner, direction le Christ Redentor au Corcovado, lieu on ne peux plus mythique de Rio de Janeiro. Un décor à couper le souffle, qui embrasse toute la ville du haut de ses 709 mètres, du Centro aux plages, en passant par la Baie et la Forêt de Tijuca !
« Corcovado » est un nom dérivant du mot « Bosse » donné à la colline de part sa forme similaire au dos d’un bossu. Entouré d’une forêt dense et avec un relief escarpé, ce lieu était difficilement accessible. Il faudra attendre 1824 pour qu’un chemin soit ouvert jusqu’au sommet, chemin qui sera élargi rapidement en route.
Votre guide-accompagnateur vous conduira donc jusqu’à Paineiras, d’où vous prendrez une navette pour accéder à la célèbre statue haute de 38 mètres, l’une des 7 nouvelles Merveilles du monde. Inaugurée le 12 octobre 1931, sous la houlette du chef du gouvernement provisoire Getúlio Vargas, elle n’aura longtemps été qu’un projet. Celui de l’ingénieur brésilien Heitor da Silva Costa est tout d’abord retenu en 1923, mais après moult atermoiements, ce dernier se fera finalement assister par le sculpteur français Paul Landowski, choisi comme responsable de la construction du monument.

Puis direction Santa Teresa , illustre quartier du Rio colonial du XVIIIème à l’atmosphère bohème, animé par une vie culturelle et artistique florissante… Affectueusement apellée Santa par les Cariocas, le quartier, situé à flanc de colline, s’étire du sud-ouest au nord-est. Sur les hauteurs s’égrènent des places fréquentées par les touristes et les locaux : Largo do Curvelo, Largo dos Guimarães, Largo das Neves, avec leurs petits bars et églises qui cohabitent.
Santa Teresa était habitée par la classe supérieure de l’époque et fut une des premières extensions de la ville à partir du noyau initial. On construisit des maisons inspirées de l’architecture française, dont certaines existent encore et lui confèrent une atmosphère particulière.
Nous visiterons l’une d’entre elles au « Parque das Ruínas ». Demeure de la mécène Laurinda Santos Lobo , qui avait pour habitude de réunir des intellectuels et des artistes, cet ancien hôtel particulier est aujourd’hui transformé en centre culturel, tout en ayant gardé la structure des ruines.

Déjeuner au restaurant Aprazivel sur les hauteurs de Santa Teresa, situé à l’intérieur d’un jardin tropical exubérant. Les tables en bois massif, disposées à des niveaux différents, offrent toutes une vue sur le centre de Rio de Janeiro. Quand au menu de la carte, il fait voyager à travers tout le Brésil..

Après le déjeuner, en route pour les « Escaliers de Selaron » qui commencent à Santa Teresa et nous conduiront jusqu’au quartier très typique de Lapa. Décorés par l’artiste chilien Jorge Selaron dans les années 90-2000, ces escaliers sont devenus au fil du temps un des lieux les plus prisés de Rio, juste derrière le Corcovado et le Pain de Sucre. Ces 215 marches étendues sur 125 mètres de long, et ornées de 2000 carreaux de faïence provenant de 120 pays différents, font le bonheur de milliers de visiteurs chaque jour. Nous continuerons notre chemin jusqu’au « Arches de Lapa ». L’aqueduc a été construit en 1723 pendant la période du Brésil colonial et avait pour objectif de transporter de l’eau de la rivière Carioca au centre-ville. Depuis 1896, il sert de route au pittoresque « bondinho », tramway électrique qui monte jusqu’au Santa Teresa.
Retour à votre hôtel en fin de journée.

Jour 2 – Pain de Sucre, Centre historique, Forêt de Tijuca

Après votre petit-déjeuner, direction le Pain de Sucre,
mitoyen du quartier de Urca. Il doit son nom à sa forme très particulière évoquant les blocs de sucre raffiné et placé dans des moules en argile, pour être transportés par bateau à l’époque du commerce de la canne à sucre.
Nous prendrons deux téléphériques : le premier jusqu’à la première station du Morro da Urca, à 220 mètres d’altitude ; puis le second jusqu’au sommet de ce pic dominant de l’entrée de la Baie de Guanabara, qui culmine à 396 mètres.
Ce bloc monolithique de granite est le seul parmi tous ceux de la ville de Rio de Janeiro à s’élever directement depuis le bord de mer. Vous pourrez ainsi admirer un autre panorama époustouflant de la « Cidade Maravilhosa ».

Puis en route pour le Centro de Rio de Janeiro. Visites du Théâtre Municipal, de la Bibliothèque Real Gabinete Português et ses 350 000 œuvres (dont certaines très rares), du marché populaire de Saara, de la Confeitaria Colombo, la Praça XV, la Praça Mauá avec son extraordinaire Musée de Amanhã consacré à la création de l’Univers et à l’avenir de l’humanité. Sans oublier quelques autres perles du vieux Rio, comme le monastère de São Bento, joyau baroque du XVIe siècle… Fondé par les Bénédictins en 1590, il est l’un des monastères les plus anciens du Brésil et abrite encore aujourd’hui ne quarantaine de moines, qui célèbrent quotidiennement l’Office Divin et la Messe avec des chants grégoriens.

Déjeuner dans un restaurant au kilo, concept typiquement brésilien avec cuisine maison, dans les petites ruelles du vieux Rio. Un bon moyen d’apprécier l’atmosphère enjouée et si particulière du centre-ville carioca à l’heure de la pause.

Après le déjeuner, passage devant le légendaire Maracanã, avant de se rendre à la Forêt de Tijuca : la plus grande forêt urbaine du monde, pourvue de 150 cours d’eau, une véritable « petite Amazonie » en plein coeur de Rio. Ainsi, certaines séquences du film « L’Homme de Rio » avec Jean-Paul Belmondo sorti en 1964, supposées se dérouler dans la forêt amazonienne, ont été tournées à Tijuca ! Animaux sauvages, cascades naturelles, rivières et anciennes fazendas jalonnent les 3 900
hectares de ce Parc National unique au monde…
Envoûtant.
Au retour, passage par la Vista Chinese, un panorama spectaculaire qui surplombe le Jardin Botanique, la Lagoa Rodrigo de Freitas, les célèbres plages de Leblon, Ipanema, Arpoador, Copacabana et Leme.
Retour à votre hôtel en fin de journée.

Jour 3: Burle Marx, Guaratiba et Grumari.

Après votre petit-déjeuner, en route pour le site Burle Marx, dans le quartier de Barra de Guaratiba, à 1h environ de Copacabana. Roberto Burle Marx fait partie de ces grands hommes qui ont marqué de leur empreinte le Brésil moderne. Paysagiste accompli, peintre, sculpteur, architecte, musicien, cet artiste singulier a collaboré avec le légendaire architecte Oscar Niemeyer et a participé aux grands chantiers du Brésil du XXe siècle, dont celui de la future capitale Brasilia. Nous visiterons son jardin personnel et sa maison, où sont restées en place ses affaires personnelles, sa très belle collection de pièces précolombiennes, ses propres toiles et d’autres réalisations.
Avant de rejoindre la réserve naturelle de Grumari, à une quinzaine de minutes, nous visiterons la mangrove de Guaratiba, où il est possible de faire des balades en bateau, stand-up paddle ou canoé-kayak…. Puis direction la plage « Abrico », un petit bout de paradis ! Au programme ? Luxe, calme et volupté… Le quartier de Grumari est le dernier de la ville de Rio de Janeiro où la partie côtière reste préservée dans sa originalité, les plages comme la forêt, qui se jette littéralement dans les eaux claires…
C’est là, après avoir siroté une bonne caïpirinha (boisson nationale au Brésil), que nous nous ferons servir, les pieds dans le sable, un poisson braisé au barbecue accompagné de légumes et « aipim » (manioc) frit pour le déjeuner.
Retour à votre hôtel en fin de journée, en passant par le littoral du quartier de Barra de Tijuca, le « Miami de Rio », Leblon, Ipanema et Copacabana.


/* */